GLOCKEN

...

"Une obscurité noire, déformée et sans fin. Cet endroit où l'obscurité avalait tout et tout ce qui nous appartenait est devenu connu sous le nom de Rêve. Né en tant qu'aberration, ce sont des images en miroir du désespoir et du chaos que les humains ont ressenti."

Type : LONG MÉTRAGE

PROJET : LOVELY PROJECT

Genre : [ROMANCE] [FANTASTIQUE]

Film & durée : 25"01

STATUT : EN DIFFUSION AU CINÉMA DE LACARTOONERIE

TOON AWARDS 2014 : Palme d'or dans la catégorie LONG MÉTRAGE, Palme spécial du meilleur son

 

HISTOIRE

L'histoire raconte des différents points de vue qu'on a du monde. On se concentre plus dans la vision du monde qu'a un jeune étudiant de 24 ans, Camille. Ayant toujours vécu une vie normale et suivit une routine habituelle, il voyait le monde de manière niaise : pur et magnifique. Son petit confort de vie ne va pas continuer car plusieurs accumulations d’événements va rendre sa vie plus difficile à vivre. Il va de même en apprendre un peu plus sur sa camarade de classe dont il est tombé amoureux, Droselle Uhrmacher. C'est une fille à l'allure assez timide et silencieuse mais cache en réalité une personnalité beaucoup plus complexe. Depuis toute petite, elle a toujours eu le même rêve étrange, à cause de ça, ses parents et ses proches ont cru qu'elle est devenu mentalement instable. Sa visite avec un psychologue la amené à renier son enfance et à réintégrer correctement la société.

 

CHARACTER DESIGN & GALERIE

FILM


COMMENTAIRE DE CYBERMANGAKA

GLOCKEN est mon tout premier long métrage, je l'ai animé par prise de tête entre deux épisodes de Combo LN afin de changer un peu d'ambiance. Je ne pensais jamais que j'allais achever le long métrage en seulement 5 mois. En le regardant à nouveau, je me rend déjà compte de l'évolution de mon animation et de mes personnages, mais aussi des nombreuses fautes d'animation, de mise en scène et scénaristique, la fin du film est peut-être beaucoup trop soudaine. Grâce à cette première expérience, j'ai pris goût à animer des longs métrages, à m'appliquer dans les décors et il me permet d'améliorer tout les aspects négatif du film pour ne pas les reproduire dans mes futurs long métrage.

Écrire commentaire

Commentaires : 0